Article

Réussir grâce aux besoins

Réussir grâce aux besoins

Avec les besoins, l’équation est simple : des besoins insatisfaits produisent des émotions négatives et des besoins satisfaits des émotions positives. Pour avancer dans notre vie, réussir nos projets et être heureux, il est essentiel d’aligner nos objectifs à nos propres besoins, et non pas à ceux du voisin. Il est possible de réussir grâce aux besoins, c’est pourquoi il faut bien les connaître. Voici 5 étapes pour partir à la découverte de vos besoins.

1. Comprendre le fonctionnement des besoins

Comparons un besoin à un estomac. S’il n’est pas nourri, il s’exprime par des ressentis négatifs. Ça gargouille, tiraille, fait mal et nous fragilise jusqu’à ce qu’on le nourrisse. Dans notre vie, si nos projets, nos relations ou notre mode de vie ne respectent pas nos besoins, on ressent des émotions négatives, un sentiment de mal-être, des tensions physiques. Quand nos besoins ne sont pas nourris, nous sommes insatisfaits, malheureux, stressés, nous n’arrivons pas à avancer ou accumulons les échecs. Comme on n’en a pas conscience, on pense que notre mal-être provient de choses extérieures comme le stress au travail, les difficultés dans nos relations ou le manque de temps…, ce qui peut bien sûr y contribuer. Mais bien souvent, le véritable problème vient de l’intérieur et le mal être que l’on ressent est l’expression de nos besoins insatisfaits.

Nous avons deux sortes de besoins : les besoins physiques et les besoins psychologiques. Ils s’expriment tous deux par des ressentis dans notre corps. Un besoin satisfait s’exprime par un ressenti positif, un besoin insatisfait par un ressenti négatif. Les besoins physiques sont simples à reconnaitre puisqu’on les ressent dans notre corps tout au long de la journée. On a besoin de repos, on ressent de la fatigue ; on a besoin de se nourrir, on ressent de la faim ; on a besoin de se réchauffer, on ressent du froid. Ces sensations sont des messages de notre corps pour nous pousser à l’action. On se repose, on mange, on va chercher un pull pour se réchauffer. C’est grâce à ces ressentis corporels que nous régulons notre santé et notre bien-être physique. C’est pareil pour nos besoins psychologiques, ils régulent notre santé mentale et notre bien-être psychique. Par contre, ces besoins psychologiques sont plus compliqués à reconnaitre puisqu’on ne détecte pas un besoin de valorisation, de liberté ou de sécurité aussi facilement que la faim ou le froid. 

Téléchargez gratuitement l’atelier en ligne « Le BEABA de la connaissance de soi » et partez à la découverte de vous-même.

 

2. Repérer nos incongruances

Lorsque nos objectifs de vie ne sont pas alignés à nos besoins profonds, on vit des incongruences, c’est-à-dire des conflits intérieurs, et notre désir d’avancer disparait. Par exemple, on peut sincèrement vouloir quitter notre emploi de salarié pour monter notre boite mais ce n’est pas aligné avec un profond besoin de sécurité. On peut vouloir se marier pour fonder une famille alors que ce n’est pas aligné avec un profond besoin de liberté ou d’aventure. Ces incongruences créent des freins qui nous fragilisent et nous empêchent d’avancer. A l’inverse, lorsqu’on connait nos besoins, on peut aligner nos objectifs de vie pour les respecter. Dans ce cas, l’effet opposé se produit, notre corps déploie des ressources pour nous aider à avancer.

3. Respecter nos 5 besoins fondamentaux

Il existe 5 besoins fondamentaux qui sont les mêmes pour tous les êtres humains, illustrés dans la fameuse pyramide de Maslow. En bas de la pyramide, on trouve les besoins physiologiques : manger, boire, dormir, se réchauffer… Ensuite, il y a le besoin de sécurité : ne pas se sentir en danger physiquement ou moralement, avoir un toit pour se protéger, un emploi pour survenir à ses besoins, vivre dans un environnement non violent. Le 3ème besoin, c’est l’appartenance, c’est-à-dire le besoin d’être connecté aux autres, à notre famille, nos amis, nos collègues, notre communauté. Le 4ème besoin, c’est l’estime de soi, le fait de se sentir respecté par les autres et par soi-même. Tout en haut de la pyramide, on trouve le 5ème besoin : l’accomplissement, le besoin de réussir, de se réaliser, de vivre en accord avec ses valeurs. Lorsqu’on souhaite réussir quelque chose, la première chose à faire, c’est de veiller à ce que nos objectifs respectent ces 5 besoins fondamentaux.

 

4. Découvrir nos propres besoins

Il existe de nombreux besoins psychologiques : le besoin de valorisation, de contrôle, d’autonomie, d’attention, de complicité, de sérénité, de liberté, d’aventure, d’attention, de reconnaissance… Ces besoins sont très différents d’une personne à une autre. Il est essentiel de connaitre les siens afin d’aligner ses objectifs à ses besoins, et non pas à ceux du voisin. Mais comment les nourrir si on n’en a pas conscience ? Faire un travail d’introspection pour les découvrir, grâce à un test, s’avère indispensable. Connaitre nos besoins peut littéralement changer notre vie. Cela permet de les respecter, de trouver des projets qui nous correspondent et faire les bons choix C’est un véritable gage de réussite et de bonheur.
 

Téléchargez gratuitement le test « Je découvre mes 5 besoins » pour mieux vous connaître.

 

5. Utiliser ses ressentis corporels comme une boussole

Pour reconnaitre nos besoins, il faut être attentif à ce que l’on ressent. Ne pas fuir nos émotions négatives mais, au contraire, essayer de décrypter leur message. Des ressentis positifs signifient que nos besoins sont nourris et des ressentis négatifs qu’ils sont insatisfaits. Les besoins vont donc agir comme une sorte de boussole pour nous orienter dans la bonne direction, vers ce qui est juste pour nous.

Être à l’écoute de soi et de notre corps est une question d’habitude. Pour développer cette compétence, il faut simplement être de plus en plus conscient de son corps et de ce que l’on ressent. C’est un peu comme la faim. Inconsciemment on est à l’écoute de cette faim et quand on la ressent, on essaye de la satisfaire. De la même manière qu’on se dit « Tiens, j’ai faim. Comment me nourrir ? De quoi ai-je envie ? ». Il faut s’observer et se questionner en se disant « Tiens, je ressens des sensations, agréable ou désagréable, qu’est-ce que ça signifie ? Quand est-ce que ça apparait et disparait ? Avec quelle activité, quelle personne, quel comportement ? Qu’est ce qui déclenche en moi une sensation de bien-être, d’enthousiasme ou à l’inverse qu’est-ce qui entraine un sentiment de mal-être ? C’est ce qui va nous orienter dans la bonne direction pour créer une vie riche de sens, aligné avec nous-même.

© Perrine Valli, Mind Center

Pour offrir ces conseils à d’autres et nous donner un petit coup de pouce, n’hésitez pas à partager nos articles, merci !

Si vous avez des questions ou un sujet sur lequel vous aimeriez recevoir des conseils, écrivez-nous à : info@mindcenter.ch

 

Découvrez d’autres articles

le sport n'aide pas à gérer le stress denis inkei mindcenter

Le sport n’aide pas à se libérer du stress

Faire du sport pour se libérer du stress chronique n’est pas la solution. Voici 3 étapes bien plus efficaces pour ne plus stresser..

surmonter les obstacles du couple, Perrine Valli Mind Center

Dépasser les obstacles du couple

La réussite d’un couple passe par la gestion des conflits. Voici 5 étapes pour dépasser les obstacles et retrouver l’harmonie.

Retrouver le plaisir du couple

Retrouver le plaisir du couple

Comment retrouver le plaisir de vivre ensemble lorsque le quotidien est difficile ? Voici 5 conseils simples pour améliorer sa vie de couple.

comment rester concentré malgré les interruption

Rester concentré malgré les interruptions

Les interruptions sont une grande cause de stress. Voici 3 conseils pour rester concentré malgré les dérangements au bureau.

faire durer le couple-perrine valli

L’amour : le ciment du couple ?

Contrairement à ce que l’on pense souvent, ce n’est pas l’amour qui garantit la qualité d’une relation, ni sa durée. Pourquoi ?

dépasser la souffrance Perrine Valli

Un mal-être est un signal

Les hauts et les bas font partie de la vie. Le mal-être est un signal. Voici 4 étapes permettant d’agir rapidement pour retrouver l’équilibre.

aider son enfant à réussir--Denis Inkei

Aider son enfant à mieux étudier

Comment aider votre enfant à se libérer du stress des études et à mieux réussir ? Voici 5 conseils que vous pouvez leur donner pour les soutenir.

la connaissance de soi perrine valli mind center

La puissance de la connaissance de soi

Connaître le fonctionnement du lien corps-esprit permet de contrôler sa vie. Découvrez la puissance de la connaissance de soi.

en finir avec le besoin de perfection

Se libérer du besoin de perfection

La syndrome du perfectionnisme provoque des angoisses et nous épuise. Voici 3 conseils pour en finir avec le besoin de perfection.

Faire durer les sentiments_Perrine Valli_Mind Center

Faire durer les sentiments

L’un des piliers du couple concerne les besoins affectifs. Grâce à des actions concrètes, les réservoirs affectifs sont remplis et les sentiments...
Denis Inkei et Perrine Valli

Denis Inkei et Perrine Valli

Nous vous proposons

Des formations sur mesure

Prenez contact avec nous pour une offre personnalisée
Guide dix conseils pour se libérer du stress par Denis Inkei Genève

Dix conseils pour se libérer du stress

Recevez votre guide gratuit pour rester zen dans votre quotidien

Bloom - Aimants à clients

Merci pour votre inscription.