Article

Le sport n’aide pas à se libérer du stress

Le sport n’aide pas à se libérer du stress

Faire du sport pour diminuer la pression du travail est une méthode largement utilisée. Mais elle a ses limites, elle ne libère pas du stress chronique. Il est beaucoup plus efficace d’agir pour éviter de se charger de tension. Voici comment se libérer du stress en 3 étapes.

Contrairement à ce qu’on pense souvent, ce n’est pas le sport qui va vous libérer du stress. Vous l’avez peut-être expérimenté si vous avez une pratique sportive, ça vous soulage sur le moment mais le lendemain vous continuez de stresser toute la journée au travail. Donc ça ne marche pas. Le sport est bien sûr très bénéfique pour la santé mentale et physique mais sa pratique ne libère pas du stress chronique. Je vais donc vous partager une méthode bien plus efficace.

Le problème quand on utilise le sport pour évacuer ses tensions accumulées durant une journée de stress, c’est que si pour diverses raisons on ne peut pas s’entraîner, on sent la pression monter très vite. On a besoin de se dépenser physiquement, sinon le stress prend le dessus et on devient de plus en plus nerveux.

Pour comprendre pourquoi, malgré tous ses bienfaits, le sport ne nous aide pas à diminuer le stress chronique, prenons l’exemple d’une barque qui a un trou. Pour ne pas couleur, vous avez deux possibilités.

La première, c’est d’écoper. Vous prenez une écope, et vous videz l’eau petit à petit. Si vous choisissez cette option, vous devez écoper tout le temps, sinon le niveau de l’eau remonte. Faire du sport pour gérer le stress, c’est écoper. Vous êtes obligé de toujours faire du sport, sinon la pression monte, comme l’eau dans la barque.

La deuxième possibilité pour ne pas couler, c’est de boucher le trou. Ça demande un effort supplémentaire au début, mais une fois que le trou est réparé, vous n’avez plus besoin d’écoper. Dans notre exemple sur le stress, boucher le trou signifie ne plus stresser, ne plus se remplir de tension durant la journée.

La solution est donc d’agir sur nos comportements émotionnels durant la journée, quand le stress se déclenche. Il ne faut pas se laisser envahir par le stress durant toute la journée pour ensuite se décharger des tensions durant 1 heure à la salle. Ça c’est écoper. Il faut plutôt agir pour bloquer le stress durant nos journées de travail. On stresse en action, on corrige en action.

 

Etape 1. Reconnaître quand vous êtes sous stress

La première étape est donc d’apprendre à gérer le stress au moment où il apparaît. C’est-à-dire qu’il faut développer votre conscience de vous-même, ce qu’on appelle la métacognition, une qualité essentielle pour réussir sa vie professionnelle, ses performances sportives et se sentir mieux au quotidien.

La gestion du stress, c’est quelque chose qui s’apprend, c’est une compétence indispensable non seulement pour préserver notre qualité de vie et notre santé, mais aussi pour être meilleur au travail.

Pour pouvoir gérer le stress durant nos journées, c’est-à-dire pendant une réunion houleuse, quand on court d’un bureau à l’autre, quand on se déplace chez un client et qu’on est coincé dans un bouchon, ou quand on doit prendre la parole en public, il faut au préalable des éléments essentiels.

D’abord, il faut reconnaître les signaux qui indiquent que vous êtes sous tension. En général, on ne sait pas qu’on stresse, on est dans le stress. On pense plutôt à notre problème, pas à nous et à l’émotion qu’on vit sur le moment.

Il vous faut donc connaître quels sont les symptômes qui vous signalent que votre système limbique est en mode « danger ». Ces symptômes peuvent s’observer sur votre corps, sur vos comportements et sur vos émotions.

Sur le corps, vous pouvez sentir si vos épaules sont crispées, ou d’autres partie du haut du corps comme la mâchoire, le front, le thorax, vous pouvez observer si vous avez besoin de bouger, si vos jambes ne tiennent pas en place, si vous avez une boule au ventre ou une respiration superficielle ou en apnée.

Sur le plan des comportements, vous pouvez être en urgence, passer d’une tâche à l’autre sans la finir, vous sentir débordé, ne pas savoir par quel dossier commencer, vous sentir paralysé ou impuissant.

Quant aux diverses émotions provoquées par un stress, elles sont essentiellement négatives. Vous pouvez vous sentir impatient, irritable, critique, en colère ou agressif. Vous pouvez avoir peur, vouloir quitter une situation ou vous cacher du regard des autres. Vous pouvez être anxieux, apathique, vous sentir impuissant ou découragé.

La solution, c’est d’être conscient de ces manifestation corporelles, comportementales et émotionnelle. Ce n’est qu’à partir de ce moment que vous pouvez agir. Vous devez non seulement connaître vos réactions quand vous stressez, mais aussi vous observer durant la journée. On dit, observer, c’est déjà contrôler. Quand vous remarquez que vous êtes sous stress, vous faite déjà un pas en arrière, vous mettez de la conscience sur ce que vous vivez dans le moment.

 

Etape 2. Utilisez le corps pour vous calmer

La deuxième étape pour ne plus stresser durant vos journées, c’est d’utiliser votre corps pour interrompre la réponse physiologique de stress sur le moment.

Le stress est avant tout une transformation de votre corps. C’est votre cerveau limbique qui suractive la branche sympathique du système nerveux autonome, celle qui dynamise votre organisme et vous permet de mobiliser vos ressources. C’est grâce à votre corps, grâce à l’équilibre du système nerveux autonome, que vous pouvez retrouve votre équilibre mental.

Téléchargez gratuitement le guide « Dix conseils pour se libérer du stress » :  16 pages d’exercices concrets pour réduire votre stress au quotidien.

Concrètement, c’est très simple. Vous devez adopter un nouvel état corporel, en ancrant le bas de votre corps – sentir vos pieds s’enfoncer dans le sol ou vos fessiers sur la chaise – en relâchant les épaules et le haut du thorax, et en respirant pleinement par l’entier de votre capacité pulmonaire, diaphragme compris.

Adopter cet état corporel à l’opposé du stress est ultra efficaces, mais ça doit être répété souvent durant la journée pour que cet état devienne permanent. Vous devez changer de comportement émotionnel vis-à-vis de la pression au travail, ce qui se réalise par la répétition de nouveaux micro-comportements. Si vous vous concentrez durant trois à quatre semaines pour stopper le stress quand il se déclenche, plusieurs fois par jour, vous reprogrammer votre cerveau et vos réactions sont ensuite différentes.

 

Etape 3. Respirer

La 3ème étape, c’est bien sûr la respiration. C’est le moyen le plus rapide, le plus facile et le plus efficace pour stopper la réponse physiologique du stress. Il faut apprendre à respirer calmement et profondément dès que le stress apparait, jusqu’à ce que ça devienne un automatisme.

Bien sûr, les exigences du travail ne changent pas, mais grâce à ces nouveaux automatismes, vous pouvez changer vos réactions émotionnelles plus facilement. Vous avez bien consacré du temps et de la concentration pour apprendre à conduire une voiture, que vous conduisez aujourd’hui sans même y penser, malgré la complexité de cette activité. Vous pouvez bien consacrer du temps pour piloter vos réactions émotionnelles et vous libérer du stress chronique.

J’ai accompagné plus de 5000 personnes à se libérer du stress, et j’ai pu observer que cette nouvelle respiration a véritablement changé leur vie. C’est un véritable “game changer”, que vous pouvez apprendre en quelques minutes seulement. Vous pouvez la découvrir en lisant cet article.

Faire du sport, c’est magnifique, mais faites-le pour le plaisir et entretenir votre forme physique et mentale, ne l’utilisez pas pour gérer le stress. Pour ça, se reprogrammer en action est bien plus efficace.

Découvrez la formation « Gestion du stress et de l’énergie »

 © Denis Inkei, Mind Center

Pour offrir ces conseils à d’autres et nous donner un petit coup de pouce, merci de partager nos articles !

Si vous avez des questions ou un sujet sur lequel vous aimeriez recevoir des conseils, écrivez-nous à : info@mindcenter.ch

Découvrez d’autres articles

surmonter les obstacles du couple, Perrine Valli Mind Center

Dépasser les obstacles du couple

La réussite d’un couple passe par la gestion des conflits. Voici 5 étapes pour dépasser les obstacles et retrouver l’harmonie.

Retrouver le plaisir du couple

Retrouver le plaisir du couple

Comment retrouver le plaisir de vivre ensemble lorsque le quotidien est difficile ? Voici 5 conseils simples pour améliorer sa vie de couple.

comment rester concentré malgré les interruption

Rester concentré malgré les interruptions

Les interruptions sont une grande cause de stress. Voici 3 conseils pour rester concentré malgré les dérangements au bureau.

faire durer le couple-perrine valli

L’amour : le ciment du couple ?

Contrairement à ce que l’on pense souvent, ce n’est pas l’amour qui garantit la qualité d’une relation, ni sa durée. Pourquoi ?

dépasser la souffrance Perrine Valli

Un mal-être est un signal

Les hauts et les bas font partie de la vie. Le mal-être est un signal. Voici 4 étapes permettant d’agir rapidement pour retrouver l’équilibre.

aider son enfant à réussir--Denis Inkei

Aider son enfant à mieux étudier

Comment aider votre enfant à se libérer du stress des études et à mieux réussir ? Voici 5 conseils que vous pouvez leur donner pour les soutenir.

la connaissance de soi perrine valli mind center

La puissance de la connaissance de soi

Connaître le fonctionnement du lien corps-esprit permet de contrôler sa vie. Découvrez la puissance de la connaissance de soi.

en finir avec le besoin de perfection

Se libérer du besoin de perfection

La syndrome du perfectionnisme provoque des angoisses et nous épuise. Voici 3 conseils pour en finir avec le besoin de perfection.

Faire durer les sentiments_Perrine Valli_Mind Center

Faire durer les sentiments

L’un des piliers du couple concerne les besoins affectifs. Grâce à des actions concrètes, les réservoirs affectifs sont remplis et les sentiments...
gérer la pression au travail-Denis Inkei-Mind Center

3 conseils pour gérer la pression au travail

Plus du tiers de la population active est en état d’épuisement à cause du travail. Voici 3 conseils pour vous aider à gérer la pression au travail.

Denis Inkei et Perrine Valli

Denis Inkei et Perrine Valli

Nous vous proposons

Des formations sur mesure

Prenez contact avec nous pour une offre personnalisée
Guide dix conseils pour se libérer du stress par Denis Inkei Genève

Dix conseils pour se libérer du stress

Recevez votre guide gratuit pour rester zen dans votre quotidien

Bloom - Aimants à clients

Merci pour votre inscription.