Conseil Mind Center N°5 – Pour agir, la confiance est essentielle

3 Mar, 2020 | Blog | 0 commentaires

Conseil Mind Center N°5 – Pour agir, la confiance est essentielle

La confiance en soi est un booster d’action, tandis que son absence est un puissant frein. Sans elle, il est plus difficile de réaliser sa vie, ce qui provoque des émotions négatives. D’où vient la confiance en soi et comment la favoriser ?

Il existe une croyance que nous n’utilisons que 10% de notre cerveau. Elle est fausse. Le cerveau fonctionne toujours à 100% de ses capacités, jour et nuit, jusqu’à la fin de nos jours.

La plasticité cérébrale
Cependant, les activités cérébrales dont nous avons conscience, comme voir, entendre, réfléchir, imaginer, décider, ne représentent qu’1% de l’énergie dépensée. Le reste, la quasi-totalité de notre énergie psychique, est utilisé pour consolider ou transformer les réseaux neuronaux afin de maintenir le cerveau en état de marche.
Le cerveau est composé de 100 milliards de cellules intelligentes, les neurones, qui se connectent entre elles en réseaux. Ceux-ci peuvent se consolider et s’activer plus rapidement. C’est la base de nos automatismes. Mais ce superbe organe peut aussi évoluer et se transformer, ce qu’on appelle la plasticité cérébrale. Plus celle-ci est grande, plus le cerveau peut s’adapter.
 
Oxygène, eau, nourriture, sommeil
Il est important pour la santé mentale et la qualité de vie de favoriser cette plasticité. Voici quatre conseils pour prendre soin de votre cerveau :

– Offrez-lui assez d’oxygène, il en consomme beaucoup. Pensez à bien respirer en permanence, en utilisant votre diaphragme. L’activité physique est un excellent moyen pour augmenter l’apport d’oxygène. Elle favorise aussi la production de neurones de remplacement, la mémoire, l’apprentissage et la régulation des émotions.

– Donnez-lui de l’eau en suffisance, il en est composé à 78%. Si vous buvez un demi-litre d’eau avant d’accomplir une tâche, votre temps de réaction est supérieur de 14%. Buvez chaque jour un demi-litre d’eau par 15kg de votre poids. Une baisse de 1 à 3% du taux d’hydratation nuit à la concentration, l’attention et la mémoire. Si vous avez soif ou les lèvres sèches, vous êtes déjà à 3% de déshydratation.

– Mangez sainement. Le cerveau utilise 30% de ce qu’on mange et ne peut pas faire de réserve. La faim a un effet sur la prise de décision. Privilégiez des aliments riches en omega3, diminuez le sucre et mangez des légumes à feuilles vertes (épinard, chou, brocoli).

– Dormez 7 à 8 heures par nuit pour bien éliminer les déchets cellulaires. Une dette chronique de sommeil affecte la santé et les capacités cognitives.

 Curiosité et empathie

Ces conseils, bons pour le corps et l’esprit, peuvent être complétés par une approche plus souple de notre quotidien. Car pour favoriser une plus grande plasticité et un ralentissement du vieillissement, c’est prouvé par les neurosciences, rien de tel que le goût du nouveau et le sens de l’empathie. Alors, soyez curieux, ce n’est pas toujours un vilain défaut !

© Denis Inkei, Mind Center

Les trois derniers articles

Nous proposons des formations sur mesure

Prenez contact avec nous pour une offre personnalisée