Conseil Mind Center N° 8 – Éloge de la souplesse

24 Mai, 2020 | Blog | 0 commentaires

Conseil Mind Center N° 8 – Éloge de la souplesse

La souplesse de l’esprit permet de s’adapter aux vents changeants. Elle est source d’énergie et de solutions. Un esprit souple dans un corps souple, c’est une manière de mieux vivre.

Dans la fable de La Fontaine, le chêne se vante de sa force et moque le roseau qui courbe la tête à la moindre brise. C’est pourtant la frêle plante qui résiste aux vents violents, tandis que le chêne se rompt, victime de sa rigidité.

Fluidité est puissance

Dans la nature, la souplesse, en plus d’une meilleure résistance, favorise la transmission de l’énergie. Le vent qui couche une forêt, la vague qui se transforme en tsunami, la rivière en crue ou l’avalanche de neige n’ont rien de rigide. Et pourtant, quelle puissance.

Dans le sport ou l’art, les plus grands ont un commun une très grande fluidité dans leurs mouvements. La souplesse permet aussi une grande économie d’énergie et favorise l’endurance, la vitesse, la coordination et la résistance.

Rigidité est blocage

Souplesse de corps et d’esprit vont de pair. Dans notre quotidien, quand nous sommes rigides, nous perdons de l’énergie et provoquons des problèmes. C’est le cas quand on résiste aux changements, quand on s’accroche aux idées reçues, quand on veut avoir raison, ou quand on pense ne pas pouvoir évoluer. A la longue, la rigidité d’esprit provoque des problèmes relationnels, de l’épuisement, une impossibilité de changer de stratégie malgré l’absence de résultat.

Découvrez notre coaching de groupe « Coach’Yin & Apéro »

Prendre 1 degré d’angle

La souplesse du corps favorise sa mobilité, celle de l’esprit entraîne une plus grande adaptation aux changements. Mais qu’est-ce que la souplesse d’esprit ? Comment mieux la vivre ?

  • D’abord, accepter que nous pouvons évoluer. Souvent, nous limitons notre potentiel par un discours négatif : « je suis comme ça, je ne peux pas changer ». Notre cerveau est souple et adaptatif, pourquoi ne pas l’être au niveau de l’esprit, en faisant taire nos doutes ? La vie est changement, la souplesse nous offre la capacité de nous adapter.
  • Puis, prendre de la distance avec certaines émotions, comme la colère, l’impatience ou l’anxiété, véritables producteurs de comportements rigides. Une profonde respiration et un relâchement du corps à l’expiration calme l’esprit, choisir une autre réaction est alors possible.
  • Ensuite, diminuer les doutes par des messages de confiance : « tout va bien se passer, ce n’est pas si grave, les choses s’arrangent toujours, j’ai les moyens de faire face… ». Quant à l’urgence d’obtenir un résultat, s’en détacher permet de patienter avec sérénité.
  • Enfin, prendre 1 degré d’angle. Toute situation vue sous un angle différent prend une autre signification. Changer de point de vue permet de voir les faits libérés du jugement. On découvre que la situation n’est peut-être pas si grave, ou que les conséquences redoutées n’existent encore que dans notre imagination.

Choisir d’être heureux

Et pour un peu plus de fluidité dans nos relations, il peut être utile de se rappeler ce proverbe avant toute discussion politique ou de couple : « Entre avoir raison et être heureux, il faut choisir ».

© Denis Inkei, Mind Center

Les trois derniers articles

Nous proposons des formations sur mesure

Prenez contact avec nous pour une offre personnalisée