Améliorer son sommeil

par | 19 Mar 2019

Il est fréquent de subir des problèmes de sommeil avant un événement d’importance. Le sommeil ne vient pas, ou on vit un réveil nocturne ou prématuré, ce qui va nous priver d’énergie le lendemain.

La crainte d’une situation particulièrement exigeante n’est pas la seule cause d’un problème de sommeil, c’est un symptôme aggravant de stress chronique. Une étude du CHUV (HypnoLaus) indique que plus du tiers des Romands souffrent d’insomnies. Une autre étude indique que près de la moitié de la population active en Suisse souffre de stress chronique (Job Stress Index 2016, Promotion Santé Suisse), cause de nombreuses insomnies. Car quand on est sous tension, on s’endort avec en tête des pensées anxieuses, comme la peur d’une réunion le lendemain, le souvenir d’une mauvaise rencontre ou la simple appréhension d’une nouvelle journée épuisante. Ces pensées agissent sur l’inconscient et perturbent le sommeil.

Astuces pour mieux dormir

Sortir du stress chronique est le meilleur moyen pour diminuer les insomnie, mais il existe aussi des astuces simples pour retrouver le sommeil, un puissant levier pour diminuer le stress. Sachant qu’un mauvais sommeil est souvent causé par un corps et un esprit en tension, il est possible d’agir autant sur le corps que sur l’esprit.

Pour diminuer les tensions corporelles, il faut activer le système parasympathique, la branche du système nerveux autonome qui ralenti l’organisme. Plusieurs moyens le permettent :

  • Décontracter le corps en expirant et en se sentant s’enfoncer dans le matelas (sensation de gravitation).
  • Relaxer consciemment chaque partie du corps, de la tête aux pieds.
  • Ouvrir la bouche et respirer par le nez, ce qui calme les pensées.
  • Caresser sa lèvre supérieure avec un doigt, ce qui active le bâillement.

En plus de la décontraction du corps, on prépare aussi l’esprit. A l’endormissement, l’esprit est dans une phase de transition entre action et repos semblable à un état modifié de conscience. On peut ici agir sur l’inconscient en proposant des messages positifs, ce qui va transformer la conscience.

Agir sur la conscience

A l’endormissement, on repasse sa journée en images, en ne sélectionnant que les faits. « Qu’ai-je fait au petit-déjeuner et durant la matinée, avec qui ai-je pris le lunch, qu’ai-je vécu durant l’après-midi et la soirée ? ». À la fin de ce petit rappel, on choisit un événement positif vécu, puis on se dit que « demain je vivrai à nouveau quelque chose de positif. » Si un événement du lendemain nous inquiète, on se persuade d’avoir les capacités pour le vivre au mieux.

Cette technique facile à mettre en œuvre a des résultats puissants: les réveils nocturnes disparaissent, les réveils sont plus dynamiques, la conscience est également stimulée. Relever le positif d’une journée et prévoir celui du jour d’après, c’est ajouter du positif au passé récent et se réjouir du futur proche. Si vous faites cet exercice tous les soirs, votre conscience va plus facilement se porter sur ce qu’il y a de positif dans votre quotidien, favorisant ainsi une diminution du stress.

Formations et coaching pour une meilleure qualité de vie. Donnez-vous les moyens de mieux vivre !

Suivez-nous sur

Contact

T +41 22 900 07 83
E  info@mindcenter.ch
Av. Blanc 46, 1202 Genève

Newsletter