Article

Lâcher prise n’est pas lâcher l’affaire

Lâcher prise n’est pas lâcher l’affaire

Le lâcher-prise, une solution à tous les problèmes ? Sans un bon mode d’emploi, cette notion semble une invitation à adopter une attitude passive et détachée des réalités. C’est pourtant une philosophie appropriée à l’action.

Disons-le d’emblée, lâcher-prise n’est pas lâcher l’affaire, ce n’est pas se désintéresser des problèmes ou se résigner. C’est juste accepter de ne pas avoir le contrôle sur tout et faire confiance que la situation va évoluer positivement.

Quand nous engageons notre volonté pour obtenir un résultat apparaît un besoin de contrôler les gens et les événements. Ceux-ci ayant leur propre dynamique, nous n’obtenons pas toujours – ou immédiatement – ce que nous désirons. Nous sommes alors tentés de forcer la situation, avec le risque de la compliquer. Nous devenons obsédés par le « problème », n’avons plus de recul. Nous ne lâchons pas prise.

Résister c’est donner vie

Il est une règle : quand nous résistons à quelque chose, nous lui donnons plus de vie. Si un bruit nous agace, nous sommes focalisés sur le fait d’être dérangé. Il va donc augmenter et prendre toute la place dans notre esprit, car nous voulons qu’il cesse. Si on se concentre sur le son, en se demandant d’où il vient et ce qu’il représente, sa teneur irritante s’estompe. En l’acceptant, les émotions négatives disparaissent et notre mental se porte ailleurs.

Découvrez notre formation “Atteindre ses objectifs”

Ce même principe est efficace pour d’autres problèmes. En cas de conflit par exemple, plus nous y pensons, plus il s’intensifie. Si, après avoir entrepris les actions nécessaires comme proposer un moment de dialogue, nous gardons confiance que la situation va s’améliorer, les soucis s’estompent et nous préservons notre énergie pour agir. Cela implique d’introduire une dose de patience. Le lâcher-prise passe par l’action, mais sans l’attente du résultat.

Lâcher prise c’est accepter

Le lâcher-prise concerne aussi notre rapport au passé et au futur. Quand nous revivons les émotions désagréables de certaines épreuves, notre passé peut nous faire souffrir au présent. Accepter que ce qui est fait est fait permet de laisser le passé dans le passé.

Quant au futur, le lâcher-prise passe par plus de confiance. Si nous cherchons à tout contrôler, et n’envisageons que les conséquences négatives de nos actes, nous ne laissons pas de place aux imprévus positifs et aux heureuses coïncidences. Quand ils surviennent, nous ne les voyons pas car nous sommes focalisés sur ce que nous n’obtenons pas.

Libérer de l’espace mental pour les imprévus heureux

Lâcher prise ouvre un espace pour d’autres événements. Nous faisons de nouvelles rencontres intéressantes par hasard, nous lisons un livre qui change notre vie, les événements redoutés ne se réalisent pas, etc.

L’absence de contrôle sur la vie n’implique pas forcément une catastrophe. Gardons en tête que des situations positives peuvent apparaître sans intervention de notre part. Oui, les bonnes surprises existent…

© Denis Inkei, Mind Center

Découvrez d’autres articles

Comment vivre le flow et être plus performant

Vivre le flow, l’expérience optimale

Atteindre un objectif sans s’épuiser, c’est possible. Dans un état de flow, on est meilleur et on préserve son énergie. On prend même du plaisir. Une des clés pour le...
le pouvoir créatif de l'imagination, au mind center à Genève

Le pouvoir de création de l’imagination

Il n’existe rien qui n’a d’abord été créé dans notre esprit. L’imagination est une capacité magnifique qui peut être mise au service d’une meilleure qualité de vie. On...
Comment bien respirer pour diminuer le stress

L’énergie passe par la maîtrise du souffle

Nous ne savons plus respirer. La respiration est pourtant un formidable outil pour booster l’énergie, rester zen en toutes circonstances, régler les maux de ventre, de...
comprendre l'inconscient et comment développer sa conscience

Comment programmer l’inconscient

Nous sommes dirigés par notre inconscient. Nos réactions sont la conséquence de l’activation d’un algorithme écrit il y a bien longtemps. Nous avons pourtant accès au...
comment être plus relax et gérer son stress

Éloge de la souplesse

La souplesse de l’esprit permet de s’adapter aux vents changeants. Elle est source d’énergie et de solutions. Un esprit souple dans un corps souple, c’est une manière...
comment régler les problème de sommeil et mieux dormir, Mind Center à Genève

Le sommeil, on le cherche, on le perd

Bien dormir est essentiel, nous le savons. Mais le sommeil ne se commande pas. Au contraire, plus on veut dormir, moins on y arrive. C’est une injonction paradoxale,...
comment diminuer son anxiété

L’anxiété, le scénario du pire

Nous sommes intolérants à l’imprévu, c’est inscrit dans notre programme biologique de survie. Face au futur qui en est rempli, notre cerveau cherche à nous donner une...
comment avoir plus de confiance en soi et d'estime de soi, Mind Center à Genève

Pour agir, la confiance est essentielle

La confiance en soi est un booster d’action, tandis que son absence est un puissant frein. Sans elle, il est plus difficile de réaliser sa vie, ce qui provoque des...
comment améliorer son cerveau, conseil Mind Center à genève

Comme le corps, le cerveau s’entretient !

Prendre soin de son cerveau, c’est possible ! Comme un muscle, il s’entretient et fonctionne mieux quand il reste souple. Une grande plasticité cérébrale permet de...
comment augmenter sa motivation et diminuer la peur du changement

Vivre l’abondance, un antidote à l’immobilisme

Manque ou abondance, il faut choisir ! Notre cerveau, qui croit œuvrer pour notre bien, influence nos décisions afin d’éviter une perte plutôt que d’obtenir une...
Denis Inkei et Perrine Valli

Denis Inkei et Perrine Valli

Nous vous proposons

Des formations sur mesure

Prenez contact avec nous pour une offre personnalisée