Conseil Mind Center N°3 – Vivre l’abondance, un antidote à l’immobilisme

21 Fév, 2020 | Blog | 0 commentaires

Conseil Mind Center N°3 – Vivre l’abondance, un antidote à l’immobilisme

Manque ou abondance, il faut choisir ! Notre cerveau, qui croit œuvrer pour notre bien, influence nos décisions afin d’éviter une perte plutôt que d’obtenir une récompense. C’est un frein au changement positif.

L’abondance et la gratitude sont des sentiments au cœur des approches de développement personnel. Mais savez-vous qu’elles sont, d’un point de vue neurologique, des outils puissants pour réaliser sa vie ?

La carotte et le bâton

Le cerveau est dirigé par deux systèmes de survie : la carotte et le bâton. La carotte, c’est la recherche d’expériences agréables, de gratifications. Le bâton, c’est l’évitement de la souffrance et la peur du manque. Entre ces deux, c’est le bâton qui gagne.

Découvrez notre formation « Atteindre ses objectifs et désirs »

Comme les événements négatifs ont plus d’impact sur notre survie que les positifs, le cerveau est formaté pour favoriser les décisions qui empêchent une perte, au détriment de celles qui pourraient apporter un bénéfice. Pour le dire autrement, notre cerveau préfère ne rien changer plutôt que de nous inciter à sortir de notre zone de confort. Pour éviter le manque, il déploie différents moyens :  vigilance et anxiété, sensibilité aux mauvaises nouvelles, stockage prioritaire des expériences désagréables, impact supérieur et trace durable des vécus négatifs.

Pour booster le changement

Pour que notre esprit se libère et se tourne vers d’autres possibilités, il est important de croire sincèrement que nous allons atteindre notre objectif (la carotte). La perspective d’une gratification doit supplanter celle du manque. Voici quelques conseils pour booster votre motivation à évoluer :

  •  Concentrez-vous sur les événements positifs plutôt que ceux négatifs. Il ne s’agit pas de nier les moments difficiles, mais de rééquilibrer l’orientation de votre attention. Tout ne mérite pas reconnaissance, mais n’avons-nous pas tendance à ne pas voir ce qui est positif ? Une bonne expérience provoque une libération de dopamine qui va la renforcer et influencer nos comportements pour la renouveler.
  •  Relevez consciemment, tous les jours, ce que vous aimez dans votre vie : les beaux paysages que vous traversez pour aller au travail, le fait de vous sentir bien dans votre appartement et d’aimer certains de vos objets, les amis et la famille qui vous entourent…  L’abondance, comme dans la nature, est partout dans votre quotidien.
  •  Pratiquez la gratitude, un bon moyen de relever l’abondance. En fin de journée, vous pouvez vous souvenir de trois choses vécues pour lesquelles avoir de la gratitude. C’est un bon moyen de développer ce qu’on appelle « l’orientation reconnaissante ».

 Créer de nouveau réseaux neuronaux

La pratique de l’abondance et de la gratitude est un entraînement quotidien sur de petites choses. L’attention régulière sur les éléments positifs de nos journées façonne les circuits neuronaux et entraîne de grands changements au fil du temps. En une dizaine de jours, votre regard sur votre vie peut être changé.

© Denis Inkei, Mind Center

Les trois derniers articles

Nous proposons des formations sur mesure

Prenez contact avec nous pour une offre personnalisée