Conseil Mind Center N°2 – Relâcher le corps pour ouvrir l’esprit

21 Fév, 2020 | Blog | 0 commentaires

Conseil Mind Center N°2 – Relâcher le corps pour ouvrir l’esprit

J’ai un corps, donc je pense ! On a tendance à l’oublier, mais notre corps a son mot à dire sur notre façon de penser.

Nous sommes éduqués à croire que notre esprit est libre. Pourtant, nous ne pouvons penser sans corps et ce n’est qu’à travers le mouvement que nous prenons conscience de nous-même. Notre corps influence même notre humeur. Un exemple : si vous regardez un dessin animé avec un stylo entre les dents, vous le trouverez plus amusant que si vous le tenez entre les lèvres. Dans un cas, vous activez les muscles du sourire, dans l’autre vous pincez les lèvres comme quand vous faites la tête. C’est ce qui ressort d’une expérience scientifique qui démontre le feedback facial.

 
Le corps est diffuseur d’humeur
Cette influence ne s’arrête pas aux muscles du visage. C’est toute l’activité du corps – la tension des muscles, la position, la respiration, la production d’hormone ou encore le fonctionnement du système digestif – qui participe à voir les choses de manière positive ou négative.
C’est ce qu’on appelle la cognition incarnée : notre perception de la réalité dépend de ce que dit notre corps. Si par exemple votre taux de glucose est trop bas, vous estimerez l’effort plus important. Et si vous devez évoquer un souvenir, vous avez plus de chance de vous rappeler un événement positif si vous vous tenez droit plutôt que courbé.
La physiologie est un outil puissant et rapide pour changer d’état émotionnel. Il est plus facile d’agir sur le corps que de changer d’humeur, car on intervient à la source de nos représentations internes. Essayez d’être déprimé un sourire aux lèvres, ce n’est pas si facile !
 
Ouvrir le robinet des sensations
Voici quelques conseils pour utiliser votre corps pour un esprit positif :
  • D’abord, ouvrez le robinet aux sensations. Sentez vos jambes, vos épaules, votre visage ou votre position, afin d’être naturellement plus présent dans votre corps. Petit à petit, vous serez plus conscient de vos réactions émotionnelles et pourrez agir sur celles-ci.
  • Relâchez le haut du corps, sentez vos pieds s’ancrer dans le sol et respirez profondément. Cet état, à l’opposé de celui imposé par le stress, donne une sensation de stabilité et de confiance.
  • En cas d’anxiété, adoptez la position inverse, la tête droite, la mâchoire détendue et le regard au loin, comme quelqu’un de confiant.
Sentir le corps, c’est dompter le mental
Un corps souple et bien positionné agit favorablement sur l’activité mentale. Le sentir permet aussi de mieux contrôler les pensées, qui ont tendance à partir en roue libre. Comme l’a dit Shakespeare, « plus le corps est faible, plus la pensée agit fortement ». Alors, ne soyez pas que vos pensées, soyez aussi votre corps !

 © Denis Inkei, Mind Center

Les trois derniers articles

Nous proposons des formations sur mesure

Prenez contact avec nous pour une offre personnalisée